Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La situation de l'économie française

On s'attend à une nouvelle année "noire" pour les entreprises Françaises en 2013 avec un risque de défaillance en progression par rapport à 2012 . Cette situation de fragilité se caractérise par une forte détérioration de la rentabilité économique ( EBE ) depuis 2008 passant ainsi de 35 % du PIB à moins de 33 % associée à des profits après impôts qui représentent 6 % du PIB en 2012 alors qu'ils étaient de plus de 8 % en 2010, hors dans le même temps les entreprises Allemandes ont vus leurs profits augmenter passant de 8.5 % à 11 % de leur PIB . Ces mauvais résultats pour les entreprises françaises ont un impact direct sur leur capacité d'autofinancement , ce qui en fait aujourd'hui l'un des plus faible des principaux pays Européens .

Cette situation évoque deux chocs d'offre .

Le premier est un constat , en effet nous avons connu en France à l'inverse de l'Allemagne une progression des coûts salariaux entre 2000 et 2005 ce qui a fortement impacté nos coûts de production( choc d'offre négatif ) car nous n'avions pas été capable de générer dans le même temps des gains de productivité .

Le second choc est une préconisation évoquée par certains économistes qui passe par un choc de l'offre positif au travers d'un "choc de compétitivité " qui peut se résumer par la mise en place d' une politique à moyen et long terme qui favoriserait les innovations ( notion de compétitivité -prix ) mais qui doit être associée dès aujourd'hui à une politique de baisses de charges ( notion de compétitivité-coûts ) en allégeant les coûts des entreprises via notamment la baisse sur les cotisations sociales sur le travail qui permettrait d'avoir un effet bénéfique à court terme sur l'emploi .

Toutefois , certains économistes remettent en question cette politique qui pourrait engendrer notamment des effets pervers au travers d'un choc de demande négatif qui se traduirait par des dépenses des ménages en baisse suite à une diminution de leur pouvoir d'achat ce qui aurait un impact direct sur la demande auprès des entreprises et engendrerait la mise en place d'un cercle vicieux .

Tag(s) : #terminale spécifique

Partager cet article

Repost 0